J'ai arrêté de fumer totalement il y a plus d'1 AN 1/2 !

Et j'ai fait pas mal de papiers dans lesquels j'écrivais le positif, mais aussi, les points négatifs... 

Parmi ces derniers, il y avait LE SOMMEIL : durant de longs mois, plus d'un an à vrai dire, l'arrêt du tabac a empiré un problème d'insomnie, qui existait chez moi depuis longtemps... 

Malgré tout, et en dépit des confinements successifs et de leur lot de stress, j'ai tenu bon dans l'ARRÊT COMPLET DU TABAC en me résignant, au sujet de cette histoire de sommeil déglingué. 😔

Et puis, un beau jour, les choses ont changé : je suppose que le corps met du temps à se réguler, à comprendre que désormais, il n'est plus intoxiqué par des doses quotidiennes de tabac... et donc, oui, un beau jour, j'ai retrouvé UN SOMMEIL NORMAL !!! 🤩😊

Je reste convaincue que, sans l'arrêt du tabac, j'en serais encore à mes insomnies, la cigarette étant, on le sait, un excitant, et je fumais plus le soir que le matin. Matin que j'abordais d'ailleurs avec une sorte de "gueule de bois". 

Au passage, je me suis mise aussi "au jus de fruits", et ça a peut-être favorisé une régulation.

J'en reparlerai dans un autre article...

En attendant, portez-vous bien ! 😉💖

Retour à l'accueil