C'est le printemps, mais c'est aussi, cette année, le temps du confinement… 

Alors voilà, un poème sur ce thème :

 

 PRINTEMPS NAISSANT 

 

Printemps naissant

En un long confinement...

 

J'en ai presque oublié

Le bleu,

La courbe du ciel

Et la fleur dans le champ...

 

J'en ai presque oublié

Les ragots

Au coin des rues

Ou les doux papotages...

 

J'en ai presque oublié

Les longues mains serrées,

Les tiennes entre les miennes,

Les miennes entre les tiennes,

Enlacées...

 

J'en ai presque oublié

Le vent

Qui siffle avec bonheur

Le vert des prés,

La sécheresse de l'été...

 

Pourvu qu'on sorte à temps !

Copyright Solange Schneider-Zalma

Retour à l'accueil